Faïences de Rouen, produits artisanaux depuis 1989
Faiences de Rouen
Accueil > Théières

Théières

Théière 75.00 €

Les théières sont devenues le symbole de l’art de prendre le thé à travers le monde. Destinées à maintenir l’eau à une température optimale pour l’infusion des feuilles de thé, elles permettent également aux saveurs et aux arômes de s’exprimer. Nos théières en faience, peintes à la main, perpétuent cet art de vivre à travers leurs formes harmonieuses et leurs couleurs chaudes.



L’art de servir le thé avec une théière



Le thé est la boisson la plus consommée à travers le monde. Originaire de Chine, cette plante fut ramenée en Europe puis commercialisée au XVIe siècle, par des marchands Hollandais. Rapidement, la boisson tirée de l’infusion des feuilles du théier dans l’eau chaude devient à la mode dans la haute noblesse Britannique, Russe et Française. Les premiers salons de thé voient le jour au XVIIe siècle et, très vite, font élever le service du thé au rang d’art de vivre. Aujourd’hui, celui-ci se vit au quotidien, avant d’aller travailler le matin, ou l’après-midi, en s’offrant une pause bien méritée. Mais, pour que le fait de déguster le thé soit un plaisir sans cesse renouvelé, l’utilisation de théières en faience apparait comme le moyen le plus adéquat.



Notre sélection de théières en faience



En forme de panier ou à col large, elles sont surmontées d’un couvercle à bouton afin d’avoir un parfait contrôle sur le thé en train d’infuser. La faïence permet de garder l’eau à la température idéale afin de servir le thé au moment que vous jugerez opportun. L’anse, au dos de l’objet, vous permet de prendre la théière sans craindre de vous brûler. Idéales pour un cadeau d’anniversaire, de mariage ou pour noël, ces théières de grande qualité sont mises en valeur par différents motifs floraux ou animaliers, mais également par les couleurs vives héritées des faïenciers Rouennais. Notre sélection de tasses à thé, assorties à la théière, permet de revivre les riches heures des salons de thé britanniques du XVIIIe siècle.